Du spatial au champ : la naissance du robot dataculteur